contact | site map | home
 
Français | English | Deutsch   
 
 

Montbéliard – Principality / Principauté

The child marriage on 13 November 1397 of Henriette de Montfaucon, heiress to the Seigniories of Étobon and Montbéliard with Erhard (Eberhardt) of Württemberg marks the beginning of a link lasting half a millennium between the principalities of Württemberg and Montbéliard. The latter, a francophone territory located athwart the Burgundian gate and touching Swiss territory, remained independent in theory until its absorption by Revolutionary France in 1793 and subsequent cession in 1801. . . .

*****

C’est le mariage d’Henriette de Montfaucon avec Erard de Wurtemberg en 1397 qui réunit les Seignieuries d’Étobon et de Montbéliard avec le Comté de Wurtemberg. Henriette avait dix ans, Erard seulement neuf! Le Pays de Montbéliard, territoire francophone situé stratégiquement au Seuil de Bourgogne, demeura de jure une principauté indépendante jusqu’à sa réunification avec la France révolutionnaire en 1793 et sa cession formelle par le traité de Lunéville en 1801. . . .

Blamont 22 km S of / de Montbéliard
Territory/Territoire: Seigniory of / Seigie de Blamont, Princ. de Montbéliard
Name(s)/Nom(s): Biguenet [Bigney], Jacques

Situated on a promontory north and east of the Doubs river near the Swiss border, Blamont guarded the Burgundian “gate” – the invasion route between Rhône and Rhine. Basel, Neuchâtel, Montbéliard, Austria, Burgundy and France contended at various times to control it. . . . When Protestantism was introduced in 1539, the formerly Catholic church in Blamont became a Lutheran “temple.” Under French occupation, the church in 1699 became a “Simultaneum,” shared by Catholics and Lutherans. . . . In 1750, Blamont still had 219 Lutheran inhabitants, compared to only 144 Catholics.

*****

Blamont occupe un promontoire saillant et facile à defendre proche du Lomont et à l'Est du Doubs à la frontière Suisse. Suite à la conquête de la Franche-Comté par Louis XIV, les Français occupèrent cette seigneurie en 1676. . . . La Réforme fut introduite en 1539 et c'est la vieille église catholique qui était utilisée comme temple. Après le debut de l’occupation française, le culte catholique fut peu à peu réinstitué. Un simultanéum fut imposé dès 1699. . . . En 1750, Blamont restait encore en majorité luthérien.

 


Cistern/Margelle de Citerne/ (Vers le XVIIIe siècle). Pour faire face aux problèmes d'approvisionnement en eau, chaque maison disposait d'une citerne dans laquelle étaient recuellies les eaux de pluie. Cette margelle de citerne se distingue des autres par son élégance.

*****

An exceptionally elegant 18th century cistern, which served to store rain water.

 

 

Prince's House, Blamont

 

 

 

 

 

The Prince's House (16th and 18th centuries) is the oldest building in Blamont

*****

Maison du Prince (XVIe et XVIIIe siècles); elle est la plus vieille Bâtisse du vieux Blamont

 


Héricourt 15 km N of / de Montbéliard
Territory/Territoire: Seigie d'Héricourt, Princ. de Montbéliard
Name(s)/Nom(s): Bailly, George-Frédéric, wife/femme & child/enfant
Grosrenaud [Grono], Jean-George, wife/femme & 3 children/enfants
Lods [Lowe], George, wife/femme & 2 children/enfants


Héricourt was the capital of a Seignoiry with the same name.

*****

Héricourt était la capitale d’une seigeurie avec le nom même.

 

This churchbell from the old (Lutheran) church, cast in 1516 and the second oldest bell in the Department of Haut-Saône, called both faiths to worship, until a fire in 1976 caused it to crack and lose its resonance; as an historical monument it has been on exhibit since then in the Catholic church.

*****

"La cloche, fondue à Héricourt en 1516, était installée dans la première église et à la suite elle appellera les fidèles des deux cultes pendant le simultanéum et jusqu'à ce que le clocher de la nouvelle église soit édifié, après 1887. En avril 1976, date de l'incendie, félée et altérée dans sa sonorité, elle ne pouvait reprendre sa place et se trouve donc exposée au public. C'est la deuxième cloche la plus ancienne de Haut-Saône, classée ‘monument historique’.”

 

Copyright © 2003 Messenger Publications - All Rights Reserved